A propos de Livane

A propos de Livane

Petite fille timide et solitaire, ses compagnons s’appellent Georges (Brassens), Jacques (Brel), Edith (Piaf), Maxime (Le forestier)…
Ils lui racontent le monde. Il y a aussi les cousins d’ailleurs, plus festifs, organiques et libérateurs : John, Paul, Ringo, George, Cat (Stevens), Frank (Zappa), David (Bowie)… Jeune adulte elle se frotte au Théâtre, devient comédienne et se laisse envahir avec bonheur par des personnages tantôt excentriques, bêtes, drôles, fous, sexy, autoritaires… Elle joue au théâtre et dans des séries TV puis elle s’essaye à l’écriture. C’est sous la forme de chansons que son écriture s’exprime. Ça tombe bien elle aime chanter depuis toujours. L’autodérision petit à petit devient une seconde nature. Elle crée un concert poétique et drôle où elle fait découvrir ses « Chansons charnelles, bêtes et sérieuses ». Elle joue ce concert « tout-terrain » dans des lieux aussi variés qu’incongrus. Elle commence par répéter dans le métro : les gens l’écoutent, lui sourient, lui font des signes, des clins d’oeil, des demandes, des offrandes, lui chantent des chansons, lui racontent leur vie, l’invitent… lui transmettent leur énergie vibrante pour aller sur scène ! Alors elle se lance : des bars, des jardins, des appartements luxueux ou minuscules, un toit, des cuisines, une plage, des marchés, de nombreuses médiathèques dans le sud de la France, des festivals, des centres d’animations, des salles de concerts… En chemin, sa fantaisie rencontre celle des Sea Girls, qui l’invitent encore plus à faire le pont entre le théâtre et la chanson. Elle partage leur vie en tournée sur deux spectacles et quelques années, se fondant dans cet univers déjanté et divertissant.

L’idée d’un nouveau solo « Piaf, Frehel, Damia et moi » lui vient en échangeant avec Ludovic Huart, directeur du Théâtre de la Grande Ourse à Fumay dans les Ardennes. Ils ont fait le lien entre les trois femmes, leur indépendance, leurs vies entre ombre et lumière… Fan de Piaf depuis toujours, Livane découvre Damia et Frehel et se passionne pour leurs destins croisés et leurs vies étonnantes. Elle prend plaisir à chanter une autre époque et des mots qui ne sont pas les siens. « Piaf, Frehel Damia et moi » a été créé au Théâtre de la Grande Ourse après une résidence sous le regard de metteur en scène de Ludovic. A sa façon Livane rend hommage à ces étoiles, avec parfois une touche « d’humour de camionneur » qu’elle a en commun avec Les Sea Girls.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.